eolien

Pour la première fois aux États-Unis, les travailleurs des centrales à combustibles fossiles vont être formés pour l’éolien en mer

Un exemple révolutionnaire de transition vers l’énergie verte se profile à New York : le plus grand producteur d’énergie fossile de la ville devient un pioniert de l’énergie éolienne offshore. Des travailleurs formés à l’énergie fossile y seront recyclés pour devenir les opérateurs de cette nouvelle technologie.

La centrale Ravenswood : de la fossilisation à l’éolien offshore

La centrale de Ravenswood, située à Long Island City, Queens, en face de l’île Roosevel, représentat une importante source d’énergie pour New York. Produisant 20% de l’énergie de la ville, il s’agit de la plus grande centrale à énergie fossile de New York. Auparavant capable de générer 2 480 mégawatts (MW) d’électricité, Ravenswood va connaitre une transformation majeure et passer d’une production d’énergie fossile à 1 400 MW d’énergie éolienne offshore..

Vers un « hub » de l’énergie propre

D’une superficie de 27 acres, le site industriel du front de mer anciennement dédié à l’exploitation de l’huile et du gaz va être converti en un pôle d’énergie propre qui alimentera un cinquième de New York City. Pour ce faire, une main-d’oeuvre qualifiée est nécessaire. C’est pourquoi les propriétaires de la centrale, Attentive Energy One (AE1), une co-entreprise entre TotalEnergies et Rise Light & Power, ont conclu un accord avec Utility Workers Union of America Local 1-2 (UWUA Local 1-2) pour maintenir, recycler et mettre à niveau les travailleurs de la centrale de Ravenswood.

Formation et reconversion de la main-d’œuvre

Dès l’attribution du contrat, AE1 lancera un programme de formation avec l’UWUA Local 1-2 pour garantir une transition en douceur des travailleurs vers les nouveaux équipements d’énergie renouvelable et un centre de maintenance qui soutiendra jusqu’à 3 GW d’énergie éolienne offshore. Le Centre de Formation Ravenswood, un sponsor et centre d’évaluation agréés par le National Center for Construction Education and Research (NCCER), formera les membres du syndicat de la centrale à un nouveau programme d’énergie renouvelable et d’exploitation maritime. Le président de UWUA Local 1-2, James Shillitto, a exprimé sa confiance en ces nouveaux développements lors d’une interview, soulignant le consensus selon lequel « nous ne sommes pas des dénégateurs du changement climatique et nous savons que les choses doivent changer ».

Continuer la lecture :  Tesla s'apprête à entrer sur le marché de l'énergie au Royaume-Uni

Source : electrek.co